LEZ

Zones à basses émissions à Bruxelles: fini la tolérance!

Les zones à basses émissions sont une réalité à Bruxelles depuis deux ans. Après une période de tolérance, la Région passe à la vitesse supérieure en réprimant les infractions. Et cela peut vous coûter cher! Êtes-vous concerné? Lisez ceci...

Si vous circulez à Bruxelles, vous devez savoir qu'il existe une interdiction pour les véhicules les plus polluants. Cela s'appelle "LEZ", en français "Zone à basses émissions". C'est n'est pas un scoop mais le rappeler n'est pas inutile. En effet, voici quelques mois 60 % des automobilistes ignoraient encore cette réglementation. Et les infractions demeuraient nombreuses: près de 200 par jour selon les autorités régionales. Mais ces délits n'étaient pas poursuivis, la Région de Bruxelles ayant accordé une période transitoire. Le temps d'équiper le territoire des caméras nécessaires à la surveillance de ces zones mais aussi de tenir au courant une majorité de citoyens...

 

350 euros d'amende, tous les 3 mois!

Depuis le 1er avril, la clémence des autorités a pris fin. Et les contrevenants risquent gros puisqu'un véhicule en infraction entraîne une amende de 350 euros. Seul "soulagement" pour les fautifs, l'amende ne peut être infligée qu'une fois tous les 3 mois... Mais cela coûte tout de même très cher à la fin d'une année.

 

Êtes-vous concerné par les LEZ?

Pour savoir si vous êtes concerné par ces fameuses zones à basses émissions, il suffit de connaître l'état de votre véhicule. Et d'abord de quoi parle-t-on?

 

  • Des voitures individuelles
  • Des camionnettes ≤ 3,5 tonnes (catégorie de véhicule N1 sur la carte grise)
  • Des bus et autocars
  • Au niveau géographique, les 19 communes de Bruxelles sont concernées à l'exception notoire du ring et de certaines voiries permettant d'accéder à des parkings de dissuasion.

 

Avec un moteur diesel: les véhicules sans norme Euro ou répondant aux normes Euro1 et Euro2.

Avec un moteur essence: les véhicules sans norme Euro ou répondant à la norme Euro1.

 

  • À partir de 2020 cette interdiction touchera les diesel Euro 3.

 

 

  • Où trouver l'Euro norme de mon véhicule? Sur le certificat d'immatriculation. Attention, pour les plus anciens véhicules cette norme n'y figure pas toujours. Sachez que toutes les voitures mises en service avant 1992 sont Euro0. À partir de 1993 Euro1; à partir de à 1996 Euro2; à partir de 2001 Euro3; à partir de 2006 Euro4; à partir de 2011 Euro5; à partir de 2015 Euro6...

 

  • Et pour les véhicules immatriculés à l'étranger?  Ces véhicules doivent obligatoirement s'enregistrer.

 

Certaines dérogations sont possibles

Vous le voyez, les conditions d'accès à la ville sont de plus en plus restrictives. Néanmoins, le législateur a prévu une série de dérogations. Elles peuvent être "automatiques" pour plusieurs catégories de véhicules:

  • Les deux-roues motorisés (catégorie L)
  • Les poids lourds (>3.5 tonnes) conçus pour le transport des marchandises.
  • Les tracteurs agricoles ou forestiers.
  • Les véhicules électriques
  • Les véhicules qui roulent à l’hydrogène
  • Les véhicules oldtimers immatriculés en Belgique (plaque "O" et plus de 30 ans).
  • Les véhicules prioritaires, par exemple les véhicules de la police.
  • Les véhicules des forces armées, etc.

Une dérogation sur demande est également envisageable, que ce soit pour les véhicules immatriculés à l'étranger (ils doivent alors être enregistrés) ou les véhicules immatriculés en Belgique via la plateforme de l'administration après une identification.

 

Et ailleurs qu'à Bruxelles?

Les LEZ en Belgique

Il n'y a pas que Bruxelles qui a mis en place ces zones à basses émissions. C'est Anvers qui a d'abord appliqué ces mesures. La LEZ d'Anvers est d'ailleurs active depuis le 1er février 2017. Vous trouverez tous les détails qui vous permettent de savoir si votre voiture peut, ou pas, accéder à Anvers. À partir de l'an prochain, des villes comme Gand, Malines et Willebroek agiront dans ce sens. Nous vous tiendrons évidemment informés au fur et à mesure de la mise en place de ces nouvelles réglementations.

 

Les LEZ à l'étranger

Ce type de mesures antipollution se développent partout en Europe. Que ce soit par un péage urbain électronique ou par un système de vignettes à apposer sur son pare-brise, le but est toujours d'interdire l'accès aux véhicules les plus polluants ou de limiter la circulation au centre-ville. Pour y voir plus clair si vous comptez voyager à travers notre continent, rendez-vous sur la page dédiée à ce sujet.

 

Sachez enfin que vous trouverez toutes les informations (badges, vignettes,...) directement sur le site de Touring.

Ajouter un commentaire