Musique en voiture

Musique en voiture: nomade et plurielle

 

Désormais, la musique, de la maison à la voiture, est à la fois nomade et plurielle. Surtout, elle se concentre principalement autour d'un appareil, le smartphone véritable couteau suisse, y compris pour la musique...

"C'est un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître." Le temps de la radio "AM-FM" avec ses touches à enfoncer, quelques stations préenregistrées. Puis vint la cassette, parfois "autoreverse" doublée du son "Dolby". Concurrencée ensuite par le CD, que l'on retrouve encore sur quelques automobiles en voie de disparition... Aujourd’hui, votre autoradio est un concentré de technologie hautement connectée.

 

La radio, toujours incontournable

La radio n'a pas disparu, que du contraire! Elle occupe toujours une place centrale au cœur de la planche de bord, le plus souvent totalement intégrée. Difficile de trouver une voiture récente qui ne propose pas de série un appareil, même basique. Évidemment, il est toujours possible d'acheter un appareil à encastrer vous-même.  Même si l'offre est moins fournie qu'auparavant, c'est une solution intéressante. Vous pourrez ainsi, éventuellement, récupérer l'appareil pour une prochaine voiture ou en changer en fonction des nouveautés qui apparaissent chaque année. Suivant les modèles et la sophistication, avec lecteur de DVD, GPS ou pas, les prix varient entre 50 et 700 euros. À surveiller de près: la connectivité, soit par câbles, soit par Bluetooth . Nous allons y revenir...

La radio DAB+

Contrairement à ce que nombre d’entre nous ont pu penser en entendant parler de ce concept, il ne s’agit en rien de radio par internet. Le DAB+, pour Digital Audio Broadcasting (Radiodiffusion Sonore Numérique, ndlr) est appelé à prendre la suite de nos fameuses ondes courtes, la FM. Le DAB+ demeure transmis par voie hertzienne mais son signal est numérique et compressé. 

Résultat : 

  • Un son de meilleure qualité
  • L’illustration des programmes par du texte, de l’image et de la vidéo
  • Un éventail de stations plus vaste
  • La disparition des fréquences pour faciliter la recherche des chaînes

Le désavantage?

La réception des signaux DAB+ nécessite un tuner spécifique, plus complexe et onéreux que les tuners classiques et de nombreuses marques ne sont pas encore prêtes à sauter le pas. Si les marques premium - allemandes en particulier - équipent, en série ou en option, leurs voitures, il faudra encore attendre quelques années, pour voir nos radios et systèmes d’infodivertissement équipés de la sorte. 

Bref, pas de panique, FM et DAB+ cohabiteront encore une bonne dizaine d'années. La révolution, oui, mais pas tout de suite!

 

Lecteurs MP3 et streaming

Si la radio "traditionnelle" demeure la méthode privilégiée pour écouter de la musique, Apple et son iPod ont changé la donne au début des années 2000. Tout le monde connaît aujourd'hui le service "iTunes" et son immense collection multimédia. De nombreux autoradios permettent de connecter une clé USB, ou un iPod. Ou votre smartphone… 

Car depuis lors, de nombreuses sociétés de streaming musical ont vu le jour et ont colonisé nos véhicules. C’est le cas de Spotify et Deezer, deux des sites les plus populaires proposant de la musique à la demande. Certaines marques automobiles ont même intégré l’un ou les deux services à leur offre d’infodivertissement. Fiat a ainsi dévoilé, au dernier Salon de Bruxelles, une 500 Deezer

Parmi les marques jouant le jeu du streaming musical: BMW, Fiat, Ford, Jaguar, Jeep, Land Rover, Mini, Tesla, Volvo… Une liste qui s'allonge de mois en mois, il sera impossible d'y échapper à l'avenir!

 

Une histoire d'interfaces

Les fonctionnalités de connexion entre la voiture et votre smartphone sont différentes suivant les marques automobiles, mais le but est identique: vous permettre de jouir de vos sélections musicales et d’une bibliothèque de plusieurs millions de titres, en passant par l’équipement audio du véhicule. Le plus souvent, trois interfaces sont proposées: 

  • CarPlay de Apple
  • Android Auto de Google
  • Mirrorlink du Car Connectivity Consortium

 

D'autres acteurs

Début d'année, Ford et Toyota ont annoncé la création d’un consortium intégrant également les marques du groupe PSA Peugeot Citroën, Mazda et Suzuki. Ensemble, ils veulent développer le SmartDeviceLink créé par une filiale de Ford. Leur but est clairement de concurrencer Google et Apple, en développant un standard unique, plus qualitatif et mieux sécurisé.

Enfin, la 5G Automotive Association, qui rassemble des partenaires tels que AUDI AG, BMW Group, Daimler AG, Ericsson, Huawei, Intel, Nokia et Qualcomm Incorporated, travaille à l’intégration de la future norme de réseaux mobiles 5G (appelée à remplacer la 4G). Son avantage principal? Faciliter la communication entre véhicules. Mais, ici, nous nous éloignons de la "simple" musique à bord. Nous y reviendrons dans un prochain article!

Ajouter un commentaire