Assistance voyage: la check-list ultime

Assistance voyage: la check-list ultime

 

Les assistances voyage existent sous de nombreuses formes et bien souvent, il arrive que l'on découvre trop tard que certains risques ne sont pas couverts, ou ne le sont que partiellement. La check-list suivante est un bon point de départ.

 

 

1. Vérifiez la durée de validité

Vous avez souscrit une assistance voyage dans une agence? Sachez qu'elle est limitée dans le temps et n'est souvent valable que durant la période de votre séjour. Si vous partez plusieurs fois par an, pensez à prendre une formule d'assistance annuelle.

 

2. À quoi sert la carte européenne d'assurance maladie?

Si vous avez besoin de soins médicaux pendant un séjour dans l'Union européenne ou en Suisse, en Norvège, en Islande et au Liechtenstein, vos frais médicaux pourront être remboursés sur présentation de la Carte européenne d'assurance maladie (CEAM).

Selon les tarifs pratiqués dans le pays où vous séjournez, les frais médicaux seront remboursés complètement ou partiellement sur simple présentation de votre carte. En d'autres termes, vous serez traité de la même manière qu'un patient résidant dans ce pays. Mais attention, dans certains pays, un tarif privé plus élevé vous sera facturé d'office si vous n'êtes pas en mesure de présenter la carte, et ce tarif ne vous sera alors pas remboursé en Belgique. Vous pouvez retirer la CEAM gratuitement auprès de votre mutualité et, dans la plupart des cas, il est aussi possible de la commander en ligne. Conservez de toute façon toutes les preuves de vos frais à l'étranger afin de pouvoir vérifier tranquillement après votre retour ce qui entre en ligne de compte pour un remboursement.

 

3. Rapatriement des personnes… et du véhicule

En cas d'accident ou de maladie, une assistance voyage en plus des assurances maladie ou hospitalisation, peut couvrir complètement ou partiellement les frais de rapatriement ainsi que les frais de voyage ou le séjour d'un parent proche. Pensez aussi à l' assistance voyage pour votre voiture: en cas de pépin, votre véhicule sera réparé sur place ou rapatrié. Parmi les différentes options il y a également une voiture de remplacement ou un billet de retour tous frais payés pour les assurés. Vérifiez les modalités de votre/vos police(s) ou consultez l'offre de Touring.

 

4. Sports à risques

Vous aimez escalader des montagnes ou sauter d'un avion? Pour certains sports, il vaut mieux relire soigneusement sa police, et surtout les petits caractères qui excluent certains sports à risques. Il existe également des assurances pour des risques et/ou des sports spécifiques.

 

5. Vol d'effets personnels

Différentes polices couvrent la perte ou le vol d'effets personnels. Si vous voyagez avec des tiers (autocar, bateau, avion, etc.), sachez que l'assurance du transporteur se limite au remboursement de montants forfaitaires. En général, ces montants sont inférieurs à la valeur réelle de vos effets personnels.

Vérifiez aussi dans quels pays vos effets personnels sont assurés. Vous ne seriez pas le premier à faire une déclaration de vol aux États-Unis alors que votre police ne concerne que l'Union européenne. Vérifiez également si la police d'assurance fait une distinction entre bagage et bagage à main. Une bonne assurance couvre les deux.

Quoi qu'il en soit, emportez toutes les informations de contact et de police. Ne traînez pas, appelez directement votre agent ou courtier d'assurance et faites immédiatement enregistrer de manière officielle une déclaration de vol.

 

6. Prendre une assurance annulation?

Si vous êtes couverts par une assurance annulation, vous pouvez y recourir en cas de circonstances personnelles soudaines et imprévisibles. Ces circonstances peuvent être de nature médicale mais aussi professionnelle, comme un licenciement soudain. Vous pouvez également avoir recours à votre assurance annulation pour les raisons suivantes: maladie, accident, décès, dégâts matériels (maison, voiture, etc.), vol de votre voiture dans une période déterminée avant le départ, circonstances familiales (problèmes matrimoniaux, séparation, etc.), interruption de voyage et retard de voyage. En cas de problèmes avec l'agence et/ou l'organisateur de voyages, vous pouvez faire appel à la Commission de Litiges Voyages. Vérifiez les modalités de votre/vos police(s) ou consultez l'offre Touring.

Blog